• Cloche Ghanta à battant interne, Inde du sud, Asie, XVIIIème siècle

    1,480.00€Prix

    Description : Cloche à battant interne constituée de 2 éléments distincts, le corps et son manche d'époque XVIIIème.

    Ce dernier est surmonté d'une élégante figuration, Garuda au centre de deux singes, les trois, mains jointes ( Hanuman ? ) souvent représenté dans l'iconographie shivaïte.

    Garuda est abrité par Naga, le serpent a plusieurs têtes dressé derrière lui. (On représente, Bouddha abrité par un cobra, géant des éléments alors qu'il était assis en méditation avant l'illumination ). Laprésence de Naga est là pour nous rappeler qu'il garde la nature et ses trésors et est le symbole de l'immortalité et de la fertilité.La représentation de Naga et Garuda est aussi la représentation des deux incarnations de Vishnou,le protecteur, Dieu de la stabilité des mondes, sauveur et protecteur des humains, il entretient la vie et la création.

     Le manche est emboîté sur le sommet du corps de la cloche et le battant interne est fixé à son extrémité inférieure qui traverse l'épaisseur de la cloche.

    Aux deux tiers de sa hauteur, la jupe est enserrée dans un disque, caractéristique que l'on retrouve sur la plupart des clochettes rituelles hindouïste. Le bas de la jupe s'ouvre en une corolle évasée. La cloche et le manche ont été fondus en bronze.

    Dimensions :

    Hauteur totale : 29,5 cm. Largeur de la cloche : 11 cm ce qui est une grande taille pour ce type d'objet.

    Marques et inscriptions :

    Au-dessus et au-dessous de ce disque sont gravées plusieurs rangs de cercles concentriques. Entre les deux rangs inférieurs sont inscrits des caractères en telugu, langue dravidienne parlée dans l'état de l'Andhra Pradesh mais illisible et effacé pour la plupart.

    Contexte d' utilisation : Cette clochette est utilisée par les prêtres célébrant les rituels shivaïtes. Le culte de Shiva est l'un des courants majeurs de la tradition hindouïste. Les rites se déroulent en général dans un temple, le prêtre récite les shloka (vers psalmodiés lors de l'office religieux) et agite cette clochette selon un cérémoniel précis.

    La cloche qui y est associée ( Ghanta ) symbolise la connaissance du vide de tous les phénomènes ainsi que la fugitivité des choses.

    Le Musée de la musique, Phylarmonie de Paris ( cité de la musique : 221 Avenue Jean Jaurès , 75019 Paris ) conserve dans ses collections deux cloches Ghanta de moindre importance.

     

    Description: Internal folding bell composed of 2 distinct elements, the body and its handle.

    The latter is surmounted by an elegant figuration, Garuda in the center of two monkeys (Hanuman) often represented in the Shaivite iconography.

    The handle is fitted on the top of the body of the bell and the internal flap is fixed at its lower end which passes through the thickness of the bell.

    At two-thirds of its height, the skirt is contained in a disc, a feature found on most Hindu ritual bells. The bottom of the skirt opens in a flared corolla.

    The bell and the handle were melted in an alloy of copper and tin.

    Dimensions Total height: 29.5 cm. Width of the bell: 11 cm

    Brands and inscriptions Above and below this disc are engraved several rows of concentric circles. Between the two lower ranks are written characters in Telugu, Dravidian language spoken in the state of Andhra Pradesh.

    Context of use: This bell is used by priests celebrating Shaivite rituals. The cult of Shiva is one of the major currents of the Hindu tradition. The rites are generally held in a temple, the priest recites shloka (verses chanted during the religious service) and waved this bell according to a precise ceremonial.

    The Museum of Music, Phylarmonie de Paris (city of music: 221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris) keeps in its collections two Ghanta bells of lesser importance.

     

     

     

    EUROPE SHIPPING COST : 50€

    WORLD SHIPPING COST : 100€

    © 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com. Mentions Légales

    • Facebook App Icon