• Trésors à venir, Kimonos et beaux objets d'orient et d'Asie

    111,111,111.00€Prix

    #  KIMONOS ANCIENS du JAPON en soie naturelle, portant des dessins traditionnels, entre 1900 et 1950.

    Merci de nous contacter pour les tailles, par mail à winsteinprovence@gmail.com ou par téléphone au 06 13 36 09 30

    #  OBJETS RITUELS RARES ET BRONZES D'ASIE,

    #  ART ANCIEN DE L'ISLAM,

    ( Bronzes anciens du Japon, des périodes Meiji, Taisho, Showa. )

    - L'ENSEMBLE DE NOS OBJETS EST EN " ENVOI GRATUIT " POUR LA FRANCE EN COLISSIMO, 

    - REMISE CONTRE SIGNATURE. Envoi avec sa facture valant certificat .

       MERCI DE VOTRE CONFIANCE,

    Erwin STEINBACH pour WINSTEIN

     

    Kimono Komon Ici, les motif sont teints à la main ou au pochoir (katagami), le plus souvent. Ils sont de petite taille et répétés régulièrement sur toute la surface du vêtement (les éléments géométriques des dessins sont parfois si petits et réguliers que, vus à une distance de 2 ou 3 mètres, le tissu semble être uni).Ce type de kimono est très pratique et se porte aisément au quotidien. En effet, le choix des accessoires et du obi est plus aisé et moins strict que dans le cas des autres kimonos plus habillés où tout est codifié selon des règles précises. Il laisse ainsi une plus grande place à l'imagination. Rehaussé d’un élégant obi et d'accessoires judicieusement choisis qui ajouteront une touche originale à l'ensemble, il est parfait pour une sortie, une réunion amicale ou une soirée théâtrale. Un élégant komon bien accessoirisé vaut amplement un iromuji.Les techniques de teinture sont nombreuses et offrent une gamme variée (Edo-komon, Kaga komon, Kyôkomon, bingata, sarasagata, rôketsuzome, shiborizome...).A l'origine, les motifs edokomon figuraient sur les vêtements des guerriers (kamishimo), et représentaient le fief auquel ils appartenaient, facilitant ainsi leur identification.À partir de la moitié de la période d'Edo (1603-1868), les kimonos et les haori de type komon devinrent très à la mode parmi les gens du peuple et la diversité des dessins et motifs s'amplifia (plantes et animaux stylisés, éléments porte-bonheur, compositions donnant lieu à des jeux de mots...).

     

    KIMONO HON FURISODE : Ce kimono fit son apparition au début de l'époque d'Edo où il était réservé aux enfants et aux adolescentes (jusqu'à 18 ans). Les manches longues symbolisaient déjà la jeunesse.Il semblerait qu'à partir de cette époque, la coutume voulait que les jeunes filles de plus de 18 ans et celles qui allaient se marier, coupent et raccourcissent les manches de leur furisode qui devenait ainsi un tomesode. À travers ce geste symbolique, la jeune fille devenait ainsi une femme et la femme, une épouse. De plus, la jeune épouse conservait les manches coupées de son furisode pour confectionner un vêtement à son premier enfant.De nos jours, occasionnellement, les jeunes femmes déjà mariées peuvent le vêtir mais il reste néanmoins le vêtement officiel de la jeune fille ou de la jeune femme célibataire.Les somptueux motifs brodés ou teints (thèmes saisonniers stylisés, faune et flore, paysages) et de couleurs vives qui couvrent l’ensemble du vêtement de soie en font un kimono d'exception.La terminologie varie avec la longueur des manches:• hon-furisode: 114-124 cm (le plus formel)• chûfurisode: 87 à 106 cm• kofurisode: 76 à 86 cmLes plus fréquemment portés sont les chûfurisode (longueur des manches moyenne) lors d'événements comme le jour de la fête de la majorité (à 20 ans), la remise des diplômes universitaires, les mariages ou les soirées.

     

    ANCIENT KIMONOS from JAPAN in natural silk, with traditional designs, between 1900 and 1950.

    Please contact us for sizes, by email at winsteinprovence@gmail.com or by phone on 06 13 36 09 30

     

      © 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com. Mentions Légales

      • Facebook App Icon